Olivier Demeulenaere:Ne vous croyez pas immunisé si vous avez déjà eu le Covid-19. Seul le vaccin vous sauvera !

Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économieBlog de réinformation sur l’actualité économique et financière (et autre !)

← L’oligarchie prépare de nouvelles « mesures saignantes » pour ouvrir nos « écoutilles » au « monde d’après »

Ne vous croyez pas immunisé si vous avez déjà eu le Covid-19. Seul le vaccin vous sauvera !

Publié le 27 octobre 2020par Olivier Demeulenaere

C’est une étude de l’Imperial College de Londres qui le dit. Vous savez, cette officine d’où le fameux Neil Ferguson, l’obligé de Bill Gates et de Big Pharma, avait lancé sa prédiction qu’il y aurait une avalanche de morts en France et au Royaume-Uni si l’on ne confinait pas drastiquement les populations… Et voilà qu’aujourd’hui, après le confinement obligatoire, on tente de nous intimider avec la vaccination obligatoire, si possible une ou deux fois par an… Ces gens-là sont tellement prévisibles ! OD

Covid-19 : l’immunité « diminue assez rapidement » selon une étude

Une étude britannique publiée mardi montre que l’immunité acquise par les personnes guéries du nouveau coronavirus « diminue assez rapidement », en particulier chez les malades asymptomatiques, et pourrait ne durer que quelques mois.

Du 20 juin au 28 septembre, l’Imperial College de Londres et l’institut Ipsos Mori ont suivi 350.000 personnes choisies au hasard en Angleterre, qui se sont testées régulièrement chez elles pour voir si elles disposaient d’anticorps au Covid-19. [avec quelle technique ?]

« Au cours de cette période, la proportion de personnes testées positives pour les anticorps du Covid-19 a diminué de 26,5% », passant de 6% à 4,4% de la population testée, explique un communiqué, « ce qui suggère une réduction des anticorps dans les semaines ou les mois suivant l’infection ».

« L’immunité diminue assez rapidement », a souligné Helen Ward, professeure en santé publique à l’Imperial College London.

L’étude montre aussi que « les personnes qui n’ont pas présenté de symptômes liés au Covid-19 sont susceptibles de perdre plus rapidement leurs anticorps détectables que celles qui ont présenté des symptômes ».

La proportion d’anticorps chez les personnes testées positives au virus a diminué de 22,3% au cours des trois mois, quand cette diminution a atteint 64% chez celles qui n’avaient pas déclaré avoir été atteintes par le Covid-19. [??]

Si toutes les classes d’âge sont concernées par cette baisse d’immunité, les personnes âgées sont plus touchées : entre juin et septembre, la proportion de personnes de plus de 75 ans disposant d’anticorps a diminué de 39%, quand elle n’a diminué que de 14,9% pour les 18-24 ans.

« Cette étude constitue un élément crucial de la recherche, en nous aidant à comprendre comment évoluent les anticorps du Covid-19 à travers le temps », s’est félicité le secrétaire d’État à la Santé James Bethell.

Cependant, « on ne sait pas encore si les anticorps confèrent un niveau d’immunité efficace ou, si une telle immunité existe, combien de temps elle dure », ont précisé les chercheurs, soulignant l’importance de continuer à respecter les consignes sanitaires. [autrement dit ils ne savent pas grand-chose… et pourtant ils pérorent. On comprend bien que l’important c’est que les gens obéissent]

La virologue Wendy Barclay de l’Imperial College de Londres a expliqué que « ce nouveau coronavirus semble se comporter de manière assez similaire aux coronavirus saisonniers qui existent chez l’homme depuis des décennies, voire des centaines de milliers d’années ». [le Sars Cov-2 ne serait donc pas un virus si extraordinaire ? Alors pourquoi faire peur aux gens ?]

On peut être « réinfecté tous les ans, ou tous les deux ans » par ces coronavirus saisonniers en raison d’une baisse d’immunité, a-t-elle détaillé à Times radio. [surtout si ça n’est plus le même virus… il y a des centaines de virus grippaux, qui mutent en permanence : alors comment savoir de quel virus on parle puisque le test PCR est incapable d’isoler le virus qui nous intéresse ?]

Face à un éventuel risque de réinfection au nouveau coronavirus, la professeure n’est pas favorable au concept des « passeports d’immunités », destinés à permettre aux personnes guéries du nouveau coronavirus de mener une vie normale, et à assurer un déconfinement en toute sécurité. [plutôt la mort économique et sociale que le risque d’attraper la grippe !]

« Pour le moment, ce n’est pas une bonne idée car la qualité de la réponse anticorps peut varier selon les individus« , a dit la professeure Barclay.

La virologue a appelé à « rester optimistes quant aux vaccins parce que les vaccins fonctionneront différemment » et pourraient conférer une immunité plus longue. [bah tiens, tu penses ! Mieux vaut employer le conditionnel en effet… on n’a même pas encore de vaccin pour vérifier cette affirmation gratuite…]

AFP/ Orange, le 27 octobre 2020

Rappel :

Après le confinement : un programme mondial de vaccination contre le coronavirus…

Addendum :

Un vaccin inutile ? 20 à 50% de la population serait déjà immunisée contre la COVID-19 grâce au simple rhume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :