Olivier Demeulenaere:Pour le médecin eugéniste Laurent Alexandre, on pourra imposer le vaccin aux personnes âgées : « c’est une population qui a une espérance de vie résiduelle » !

Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économieBlog de réinformation sur l’actualité économique et financière (et autre !)Accéder au contenu principal

← Non M. Défraîchi, nous n’avons pas « envie d’apprendre à vivre avec ce virus »… car c’est le virus de la peur, du mensonge d’Etat et de la dictature !

Pour le médecin eugéniste Laurent Alexandre, on pourra imposer le vaccin aux personnes âgées : « c’est une population qui a une espérance de vie résiduelle » !

Publié le 11 septembre 2020par Olivier Demeulenaere

« Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de « Morandini Live » sur CNews et Non Stop People. Au cours de l’émission, un débat autour des annonces du gouvernement sur la crise sanitaire du coronavirus.

Sur le plateau, un accrochage a eu lieu entre Jean-Marc Morandini et le docteur Laurent Alexandre. « Il faut tenir jusqu’au vaccin. Le vaccin va arriver plus tard que Donald Trump le promet [le président américain le promet pour novembre, ndlr]. (…) On ne peut pas sortir un vaccin qui aurait des effets secondaires graves importants. Donc, nous n’aurons pas le vaccin en novembre. Il va falloir plus de temps », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « En revanche, on peut espérer un vaccin entre janvier et juin prochain. Le tout c’est d’attendre le moment où on pourra vacciner les gens les plus fragiles parce qu’il ne serait pas raisonnable de vacciner 100% des Français. On va vacciner les gens âgés et les gens à risque. La vaccination peut être obligatoire pour les personnes âgées ».

« Vous vous rendez compte des risques que l’on prend ? On n’a aucun recul ! Je peux vous dire que, si un vaccin est disponible en janvier, je n’y vais pas. Je n’ai pas confiance. Il y a zéro recul. Je n’enverrai pas mes parents se faire vacciner », a répondu Jean-Marc Morandini. De son côté, le Dr Laurent Alexandre a précisé qu’il « fera vacciner [sa] maman sur le champ ». « En janvier, en février ou en mars, on n’aura aucun recul. Je peux vous dire : mes parents n’iront pas se faire vacciner. Je refuse », a continué le journaliste.

« Vu l’âge moyen des gens qui meurent qui est très élevé, la population que l’on vaccinerait c’est une population qui a une espérance de vie résiduelle », a continué le docteur avant que Jean-Marc Morandini signale qu’employer le terme « résiduel » est « terrible ». »

jeanmarcmorandini.com, le 11 septembre 2020

Rappel :

AstraZeneca coule en Bourse : son vaccin est foireux

Lire aussi :

Pas de malades en Italie ou ailleurs en Europe pour essayer leurs vaccins !!!

La grande farce du vaccin (et des cas positifs)… en Italie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :